Accueil Actualités Déposer un appel d'offres Contacter un éditeur S'identifier
twitter viadeo linkedin
Aide Express
beta version

L'actualité des éditeurs de logiciels

Articles, Communiqués de presse...

1

Déc

Saint Maclou place la gouvernance des données au cœur de sa stratégie digitale

Saint Maclou est le spécialiste du revêtement de sols, et plus largement aujourd’hui, de la décoration d’intérieur. Depuis plusieurs années, l’enseigne amorce un nouveau virage en termes de positionnement stratégique. Pour accompagner cette modernisation de l’enseigne, un projet de rénovation complète du Système d’Information a vu le jour. Bien au-delà des composantes techniques et fonctionnelles, c’est une véritable démarche de Gouvernance de la Donnée qui est minutieusement menée chez Saint Maclou.

Retour sur les enjeux stratégiques de ce projet et sa mise en place avec le témoignage de Pascal Wronski, Directeur de l’Organisation et des Systèmes d’Information de Saint Maclou.

Quel a été l’élément déclencheur qui a amené Saint Maclou à repenser son Système d’Information ?

« Il y a encore quelques années, Saint Maclou était LE spécialiste du revêtement de sols. L’activité était donc structurée et gérée de manière industrielle, autour de la vente d’une typologie unique de produit. L’évolution de nos métiers vers la décoration dans son acceptation la plus large nous a amenés vers une nécessaire transformation digitale. L’objectif : répondre aux carences d’un Système d’Information vieillissant et obsolète au regard des nouveaux besoins et usages. Au delà de la refonte de notre SI, nous avons initié un véritable renouvellement de nos processus métiers, impliquant toutes les fonctions de l’entreprise. »

Quels étaient les enjeux de cette refonte du SI ?

« Ce projet pharaonique estimé à plus de 20 000 jours-hommes vise à la fois la refonte complète du back-office et du front-office ; la mise en place de l’infrastructure nécessaire pour porter les nouveaux canaux de vente comme le site marchand et ses modalités de Click&Collect ; la prise en compte des nouveaux usages en termes de mobilité pour nos clients et nos vendeurs, etc. Se baser sur des données erronées et donc des indicateurs faussés, c’est risquer de prendre de mauvaises décisions stratégiques… C’est pourquoi au sein de l’équipe projet composée de référents métiers, d’intégrateurs, et de la DOSI (Direction de l’Organisation et des Systèmes d’Information), j’ai fait le choix de mettre en place une cellule Data Management, en charge de l’ensemble de la démarche de Gouvernance des Données. »

Afin de renforcer les compétences de cette cellule, Pascal Wronski a également choisi de s’appuyer sur l’expertise d’un spécialiste de la Data Quality : Cenisis.

« Nous avions déjà travaillé avec Cenisis sur un projet de Business Intelligence. Ça avait tout de suite matché ! Notre référent Cenisis nous a accompagnés au tout début du projet ; puis a endossé le rôle de Chef de Projet avant que nous ne désignions, sur ses conseils, notre Chief Data Officer. »

Comment avez-vous impliqué les différents métiers de l’entreprise ?

« La réussite de telles démarches passe donc, aussi, par la sensibilisation des métiers aux enjeux autour de la donnée. Jusqu’à présent, chaque métier était siloté et l’informatique était le noyau central pour tout orchestrer, tant bien que mal. Aujourd’hui, nous souhaitons travailler de manière transverse avec, pour objectif, de redonner le pouvoir aux métiers sur la donnée. Ce changement de paradigme nécessite de mener une conduite du changement en profondeur. Pour cela, Cenisis nous épaule également sur ces enjeux forts de Change Management.

Je pense que Saint Maclou peut être fier de ce projet ! Je pense même que nous sommes précurseurs dans cette nouvelle appréhension des projets de transformation numérique. »

Pour plus d’information : http://gtec.pro/Cenisis/CP/CP_CENISIS_SAINTMACLOU_FR.pdf

Inscription newsletter S'inscrire

Mentions légales | Conditions générales d’utilisation

© Press’n Soft 2014. All Rights Reserved